Comment mettre un spa en hivernage ?

par Déc 13, 2023Articles conseils Spa

À l’approche de la saison hivernale, il peut être judicieux d’hiverner son spa afin de le préserver contre le froid et les intempéries climatiques. C’est un moyen essentiel pour garantir la longévité de vie du spa et de son bon fonctionnement. Que vous soyez en possession d’un spa rigide ou gonflable, vous retrouverez tous nos conseils nécessaires pour organiser cette pratique en toute sérénité. 

Qu’est-ce que l’hivernage d’un spa ?

L’hivernage d’un spa est une pratique de protection de votre jacuzzi contre les intempéries climatiques durant la période hivernale. 

Il existe 2 types d’hivernage : 

  • Actif : Dans ce cas, le spa reste en fonctionnement durant tout l’hiver, mais des ajustements sont à réaliser pour protéger les équipements. Cette pratique peut être effectuée dans les régions où l’hiver est plutôt doux et pour les personnes ayant des spas rigides. 
  • Passif : Cette méthode consiste à vidanger entièrement le spa et ranger les équipements pendant tout l’hiver. Ainsi tous les composants du jacuzzi seront hors gel. Nous vous recommandons d’effectuer ce type d’hivernage si vous êtes en possession d’un spa gonflable.  

Quand mettre son spa en hivernage ?

Si vous vivez dans une région dans une région où l’hiver est froid, voire gelé, nous vous conseillons d’effectuer l’hivernage du spa début octobre, bien que cela puisse varier et dépendre des températures de la saison. Au contraire, si vous résidez dans une région où les hivers sont doux, vous pouvez mettre votre jacuzzi en hivernage à partir de la fin de mois d’octobre.  

    Pourquoi mettre son spa en hivernage ?

    Pour commencer, hiverner son spa n’est pas du tout obligatoire, il est aussi appréciable de se baigner l’hiver dans son spa ! Mais, pensez bien à prendre en compte la région dans laquelle vous vivez. Si les températures se démontrent être trop basses, il est préférable de l’hiverner. De plus, si vous êtes certains que vous ne l’utiliserez pas de l’hiver, nous vous conseillons de l’hiverner pour plusieurs raisons.

    Tout d’abord, réaliser l’hivernage de son spa permet d’assurer et de prolonger la durée de vie du spa ainsi que de ses équipements pour éviter que ces derniers gèlent. Ensuite, cela permet de conserver les équipements fonctionnels du spa pour l’année suivante, notamment les tuyaux et la pompe. En effet, l’eau, lors du gel, peut fissurer et briser les équipements. Enfin, hiverner son spa permet de faire des économies d’énergie, car il n’y a pas besoin de faire chauffer l’eau.

    Résumé de la question

    Établir l’hivernage de son spa est une étape à ne pas négliger afin de bien conserver son spa et ses composants. C’est un processus qui assure la protection du jacuzzi contre le froid et le gel. Il est essentiel de faire l’hivernage dans les régions où l’hiver est gelé et de le débuter au mois d’octobre (selon les températures). 

    Deux types d’hivernages s’offrent donc à vous : l’hivernage actif ou passif. L’un est à privilégier selon la région, mais aussi selon le type de spa dont vous disposez (rigide ou gonflable). Il est préférable, si vous êtes en possession d’un spa gonflable, de le vidanger entièrement et de le ranger. À l’inverse, si vous avez un spa rigide, il est envisageable de le laisser dehors tout en le protégeant avec une couverture de spa.

    Hivernage actif ou passif ?

    Choisir le type d’hivernage diverge selon la région où vous habitez et selon les températures hivernales de cette dernière. Il dépend aussi du type de spa que vous possédez. Si votre spa est rigide, nous vous conseillons un hivernage actif, ainsi sa remise en route au printemps sera plus efficace et plus économique. Cependant, si vous avez un spa gonflable, il est plus judicieux de réaliser un hivernage passif pour mieux conserver le spa qui est plus fragile et est plus confronté aux risques de casse ou d’endommagement.

    Quel type d’hivernage est le plus adapté selon ma région ?

    Grâce à cette carte, vous pouvez déterminer selon votre région quel type d’hivernage est le plus approprié en vous aidant de la légende :

    Mettre un spa en hivernage

    Si vous résidez dans les zones A ou B, nous vous conseillons de faire un hivernage passif pour préserver au mieux votre spa. Au contraire, si vous vivez dans les régions de la France de la zone C, vous pouvez opter pour l’hivernage actif, car l’hiver est plus doux. 

    Comment mettre un spa rigide en hivernage actif ?

    Si vous êtes en possession d’un spa rigide, il est possible de réaliser un hivernage actif plutôt que passif. Un entretien régulier et une surveillance permanente de ce dernier sera donc nécessaire. 

    Voici les étapes à suivre pour réaliser son hivernage : 

    1. Nettoyer l’intégralité du spa ainsi que les canalisations à l’aide du produit Spa Clean
    2. Vidangez le spa et changez la cartouche de filtration
    3. Ajoutez dans le diffuseur le produit d’entretien
    4. Ajoutez le produit Hth Super Winterprotect anti-gel
    5. Programmez la filtration : 5H par jour
    6. Abaissez la température sous 12°C
    7. Placez une couverture sur le spa pour le protéger 
    8. Protégez la couverture en optant pour une bâche 

    Comment mettre son spa gonflable en hivernage passif ?

    Contrairement au spa rigide, effectuez un hivernage passif est plus approprié pour un spa gonflable. Ce dernier ne supportera pas les températures hivernales au risque qu’il se gèle et se déchire ainsi que les équipements et tuyauteries. 

    Voici les étapes à suivre pour réaliser l’hivernage passif : 

    1. Coupez l’alimentation complète du spa
    2. Videz et nettoyez le spa
    3. Purgez et vidangez la tuyauterie ainsi que la pompe
    4. Séchez l’intérieur du spa
    5. Protégez vos tuyaux avec de la laine de roche
    6. Rangez le spa soigneusement dans son emballage d’origine

    Hivernage actif ou passif ?

    Protéger son spa : les produits utiles 

    Voici une liste de produits utiles pour bien préparer et protéger le spa pendant l’hiver : 

    Couverture isotherme

    La couverture de spa est comme un manteau qui vient protéger l’eau et garder la chaleur du spa. Elle se place sur le dessus du jacuzzi, se greffent sur le côté du spa pendant la journée pour son utilisation puis le soir, il suffit de la déplier. 

    Résistante face aux intempéries et durable dans le temps, une couverture de spa est un accessoire incontournable. En couvrant votre spa/jacuzzi, vous ferez des économies d’énergie puisque vous n’aurez pas besoin de faire chauffer l’eau à chaque utilisation !

    Bâche et housse

    En premier temps, la bâche ou la housse peut être utilisé pour protéger le vinyle de la couverture de spa afin de prolonger encore plus sa longévité et son efficacité.

    Ces équipements sont notamment utilisés pour protéger votre spa dans le cas d’un hivernage passif dans le but de préserver la cuve et sa tuyauterie. Ainsi, la poussière, les feuilles mortes et tout autres déchets ne pénètreront pas dans la cuve du spa et ce dernier sera épargné de la présence de bactéries, champignons etc… Ce qui représente un gain de temps pour la remise en eau au printemps.

    Retrouvez tous nos produits sur la boutique